Avant projet : Les bonnes questions à se poser

1 // État des lieux

. Êtes-vous propriétaire ou locataire ?

. Vivez-vous dans un appartement ou une maison ?

. Année de construction et surface totale.

. Prendre conscience de l’orientation dans les pièces à créer ou rénover en positionnant les 4 points cardinaux. Ainsi nous pourrons connaître l’ensoleillement de ces pièces dans la journée.

. Prendre conscience de l’environnement extérieur pour une distribution stratégique des pièces (côté rue, côté jardin…) et ainsi penser au potentiel de revente.

. Est-ce un nouvel achat ? Depuis quand y vivez vous ?

. Quand date de dernière rénovation ? Plan de l’existant en votre possession.

 

2 // Quel est votre projet ?

. Décrire de façon succinte, en une phrase :

– Réagencement cuisine/salon/séjour ;

– Création d’une chambre supplémentaire ;

– Agrandir et revoir une salle de bain ;

– …

. Donner des détails supplémentaires sur vos envies : Réagencement cuisine/salon/séjour :

– Lier les espaces de vie ;

– Ouverture de la cuisine ;

– Rétrécir l’entrée ;

– Réutiliser les meubles de la cuisine sans la changer ;

– Prévoir des rangements ;

– …

3a // Les utilisateurs (particuliers)

. Composition du foyer : nombre d’adulte, nombre d’enfants, animaux. Indiquer le statut et le métier de chacun.

. Temps de chacun passé à la maison, habitudes de vie la journée, la semaine, l’année.

. Recevez-vous souvent des visites (amis, famille) ? Pour dormir ? Pour manger ? Fréquence ?

3b // Les utilisateurs (professionnels)

. Indiquer les personnes travaillant à cet endroit, leurs métiers, leurs postes, leurs besoins pour travailler de manière optimum.

. Quelle est la clientèle fréquentant cet espace ? Profil type.

. Nombre de clients par jour et à quel moment de la journée viennent-ils ?

4 // Quels sont vos besoins ?

. Lister ici tout ce que vous désirez dans votre nouvel espace, même les souhaits les plus fous, par exemple :

– Ce qui ne vous convient pas ou plus dans votre habitation (couleurs, murs, sol, agencement…) ;

– Les pièces que vous souhaitez (chambres, salle de bain…) ;

– Vos impératifs de positionnement des pièces et leurs besoins spécifiques (inclure un coin repas dans la cuisine pour le petit-déjeuner, électroménager particulier, douche ou baignoire, lavabo simple ou double…) ;

– Vos besoins en terme de rangement (vêtements et habitudes de rangement et quantité,

service de vaisselle et quantité, épicerie, collection à mettre en avant…) ;

– Vos besoins techniques (lessive, séchage, ménage, repassage…) ;

– Meubles et objets que vous souhaitez garder (description et dimensions), et à contrario, que vous souhaitiez vous séparer.

– En terme de confort : thermique, aération, isolation, acoustique, luminosité, domotique, ergonomique…

5 // Quels sont vos goûts ?

. Que voulez-vous modifier (murs, sols, éclairage, mobilier, agencement…) et vos envies particulières en terme de matériau à ce sujet ?

. Ambiance : deisgn, zen, nature/bois, pop, baroque, classique, loft/vintage, chic parisien, provençale… ?

. Tons : chaud, froid ou neutre ?

6 // Question de temps

. Indiquer un objectif de démarrage et fin de travaux.

7 // Assistance

. Indiquer qui va faire les travaux, de quoi êtes-vous capable (peinture, démolition…) ?

8 // Budget

. Indiquer le budget que vous souhaitez investir dans votre projet et ce que vous comptez dans celui-ci (uniquement second oeuvre ou bien aussi ameublement ?).

. Indiquer la fourchette maximum à ne pas dépasser (en moyenne, le budget de départ est généralement dépassé d’un bon 20 %).