PROJET BONS ENFANTS

Comment tirer avantage des défauts d’une vieille maison ?

Travaux en cours – Photographies finales prochainement !

Un jeune homme a fait appel à nos services pour l’aider à se projeter sur plan en vue de la rénovation de la maison qu’il venait d’acheter. 

Le but étant de rénover sans toucher à la structure porteuse et sans modifier l’aspect extérieur visible de la rue.

Bien étudier l’existant

Dans n’importe quel projet de rénovation, l’étude de l’existant est primordial ! 

Après un premier état des lieux, nous procédons à un relevé précis grâce auquel nous pouvons retranscrire en plan 2D l’état existant. 

Associer à ce relevé, un reportage photo de tout les détails est important pour annoter le précédent plan et ainsi comprendre les points techniques (électricité, plomberie…). 

Ainsi, ce plan précis permet de définir à l’avance les obligations liés aux évacuations principalement. Il sera obligatoire de respecter les évacuations existantes et donc la disposition de salle de bain et de cuisine sont données rapidement. 

Analyser et lister les besoins et envies

Après ce relevé précis, il est tant de connaître un peu plus le client. Grâce à un questionnaire que nous avons mis en place et que vous retrouvez ici, nous arrivons à définir quel type d’espace présenter au client. 

 

Les défauts principaux de cette maison :

  • Maison sombre ;
  • Entrée au plafond bas ;
  • Entrée trop volumineuse et trop à part du reste des pièces à vivre pour être uniquement une entrée ;
  • Salle de bain au RDC et à l’opposé des chambres ;
  • Une cuisine au RDC trop volumineuse pour un petit salon ;
  • Une évacuation d’eau dans la cours pour la cuisine au RDC ;
  • Risque de créer des chambres en enfilades à l’étage dû à la petite largeur de la maison ;
  • Une seconde cuisine au R+1 ;
  • Des différences de niveau.

 

Les envies du client pour ce projet :

  • Trouver quoi faire de cette grande entrée au RDC ;
  • Ouvrir la cuisine et le salon au RDC pour faire une plus grande pièce ;
  • Revoir la SDB du RDC ;
  • Changer l’accès à l’étage pour mieux le distribuer ;
  • Création d’une mezzanine ;
  • Création d’une chambre parentale.

Mixer les défauts et les envies = Avantages

Pour répondre à ces questions, nous avons :

  • Une entrée avec vestiaires et qui devient aussi un espace bureau et rangements de documents administratifs ;
  • La salle d’eau est redessinée et un espace cellier est créée (la buanderie sera dans une annexe de la maison donc inutile ici) ;
  • La cuisine existante du R+1 est réutilisée (sera repeinte) et est mise le long des murs pour axer une table de repas au centre ;
  • L’évier garde son emplacement initial et nous ajoutons le lave-vaisselle et plan de travail plus long pour y cacher dessous la poubelle et ainsi rendre ce pan de mur plus long en rappel de celui d’en face ;
  • L’escaliers devient une part visible et décorative en quart tournant, divisant visuellement l’espace cuisine/séjour ;
  • Une baie vitrée vers la cour intérieur est créée pour donner de la lumière mais surtout un accès à celle-ci ;
  • L’escalier crée un palier au R+1 et distribue les deux chambres et la mezzanine, la hauteur sous plafond de ce palier et les vélum vont rapporter de la lumière au RDC ;
  • L’ancienne cuisine devient la salle de bain de la chambre parentale et dressing ;
  • Dans cette salle de bain, nous nous appuyons sur les fenêtres et la porte existantes pour distribuer les espaces et ainsi avoir en pièce maitresse une magnifique baignoire sur pied. 
Pendant les travaux…

Vue depuis la SDB de l’étage vers les chambres.

Vue depuis la SDB de l’étage vers les chambres.