Sensiquet

Tirer avantage des contraintes
Travaux bientôt lancés – Photographies finales prochainement !
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer

Sensiquet

Tirer avantage des contraintes

Maison et extension / 160m2 / Messein (54)

Un couple avait fait déposé un Permis de Construire par un Architecte de la région. Ce dernier ne pratique pas le suivi de travaux. Un peu dépassé par ceci, ils ont fait appel à l’agence pour faire le suivi de travaux pour l’extension. Puis, de fil en aiguille, nous avons un peu redessiné et affiné les visions intérieures de ces travaux.

Ce travaux se feront en deux phases importantes :

1 // Création de l’extension 

2 // Rénovation du RDC existant.

Lister les contraintes
  • Le projet étant déjà bien inscrit, nous avons d’abord pris en compte les contraintes et les obligations :
  • Extraction de la chaudière à déplacer ;
  • Réhabilitation de la remise existant pour créer l’extension ;
  • Terrain interdisant les infiltrations d’eau ;
  • Accès à l’extension depuis l’existant limité par la distribution actuelle des espaces ;
  • Réutilisation de menuiseries existantes ;
  • Alignement des niveaux à la rue ;
  • Hauteur toit plat limité donc hauteurs intérieurs limités ;
  • Salle d’eau et kitchenette au RDC de l’extension donc obligation d’utilisation d’une pompe de relevage pour les évacuations d’eau ;
  • Salle d’eau et buanderie créée au RDC de l’extension sans ouverture ;
  • Risque d’espace sombre au RDC de l’extension ;
  • Distribution des espaces limitées au RDC à rénover ;
  • Et enfin, aucunes pistes de goût en matière de décoration par les clients !
S’adapter aux contraintes par l’aménagement et la décoration

Pour répondre à ces contraintes :

  • Nous ne souhaitions pas l’extraction de chaudière en toiture de l’extension, nous avons donc réfléchi à une sortie en façade mais possible sans avoir à faire les travaux de rénovation du RDC de suite. L’extraction passera donc temporairement sous le meuble d’évier existant. Par la suite, il sera intégrer dans une double peau technique et ne sera donc plus dans la pièce ;
  • Le choix de réhabilité la remise a été fait pour éviter un droit de destruction mais aussi pour s’assurer que les dimensions du projet soit accepté. Elle inclue donc une hauteur limité au RDC de l’extension. Pour feindre cette petite hauteur et l’impression d’enfermement, nous avons choisi des matériaux noble et claire, comme le travertin dans la salle d’eau, et avons travaillé sur toute la hauteur des murs pour les rangements et matières ;
  • Des drains seront mis en place pour éviter l’infiltration des eau ;
  • L’accès à l’extension se fera dans un premier temps par le R-1 en créant une porte à la place d’une ancienne fenêtre : seul passage possible au R-1 car la buanderie et l’escaliers d’accès au RDC cloisonne cet espace. Le second accès au RDC sera créé lors de sa rénovation, le WC actuel est déplacé pour permettre d’accéder au garage de l’extension ;
  • Pour limiter les coûts, une porte de service qui est supprimée et une fenêtre que les clients disposaient seront réutilisées. Cela est possible par leur bon stockage et leur prise en compte immédiate dans l’élaboration du projet ;
  • L’absence d’ouvertures dans la buanderie et la salle d’eau doit être prise en compte dès le départ avec la réflexion d’une bonne VMC ou VMR et l’utilisation de matériaux adéquat comme du carrelage sur toutes les hauteurs de la salle d’eau pour limiter l’humidité ;
  • Contrer le sombre avec un jeu de matières et couleurs claires sans ou oublier des touches de pep’s pour faire vivre ces espaces ; 
  • Enfin, nous avons mis notre touche déco dans ce projet, par instinct nous l’avons dessiné tel quel, mais surtout en ayant cerné les clients .. Et bien, nous avions tout juste !

__________________ Avant les travaux de rénovation __________________

Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer
Construire un projet autour de l'existant et l'améliorer