Modularité en architecture

Qu’est-ce que l’architecture modulaire ?

L’architecture modulaire désigne la conception d’une construction formée d’éléments qui peuvent être assemblés puis séparément modifiés, ajoutés voire retirés sans impacter le fonctionnement des autres éléments.

Le préfabriqué comme construction efficace

Depuis 2005, aux Pays-Bas, des artistes ont eu l’idée d’utiliser des conteneurs pour aménager d’abord des ateliers, puis des logements d’étudiants. Des architectes ont pu développer des immeubles de cités universitaires en empilant les conteneurs.

En 2010, un projet a vu le jour au Havre pour loger des étudiants dans un immeuble de 4 niveaux.

L’architecture modulaire représente donc une grande partie du secret chinois : l’assemblage de blocs préfabriqués en usine a en effet permis aux maîtres d’œuvre et aux 12 000 ouvriers de grimper pas moins de trois étages par jour durant la durée du chantier.

En 2010, lors de l’exposition universelle de Shanghai, la Chine a fabriqué son propre pavillon de 6 étages en une journée. Récidive un peu plus tard avec un immeuble de 15 étages avec l’hôtel New Ark fabriqué en 12 jours.

La ville de Changsha détient la tour J7 qui est un véritable exemple de système de construction préfabriqué car celui-ci est d’un design très abouti.

Dans un projet pour une entreprise

Dans le projet suivant, les blocs modulaires ont une base unique de bois qui en s’accumulant ou non créent des espaces différents.

Le bloc modulaire est travaillé en bois et est isolé pour assurer le bon climat dans les bureaux, salle de réunion etc…

L’esthétisme extérieur permet de savoir de quel endroit il s’agit par la couleurs s’il s’agit d’un bloc fermé.

Un bloc modulaire seul crée aussi des espaces, des divisions d’espace, des espaces de repos…

En jouant d’assemblage ou non, la modularité permet en un simple déplacement de créer des espaces différents.